Nous contacter ?

aeropartage@free.fr

​Ou nous trouver ?

 

AEROPARTAGE / co CORSAIR

2 PLACE DE L'EQUERRE

94150 RUNGIS

Association loi du 1er juillet 1901
Numéro de siren : W943000541
Statuts de l'Association

23/06/2017 - Jour 5

 

Dès le réveil, nous allons retrouver la cuisinière pour lui acheter des beignets (et des confitures), que nous allons manger aux cordons bleus avec un café.

Christine et Lionel viennent à notre table pour obtenir un compte-rendu de notre échange avec Hamed.

Nous leur expliquons que les échanges ne sont pas aboutis et que nous devons retourner le voir pour continuer à creuser le sujet.

Matar et Gassama nous donnent leurs devis pour le projet.

Gassama nous exprime sa déception de n’avoir pas pu discuter avec Henri après la réalisation des travaux à l’école (maison de vie). Il nous donne les factures des travaux ayant été effectués pendant l’année, comme jel e lui avait demandé..

 

Nous retournons à la maison de vie, pour continuer la conversation avec Hamed.

Ce dernier refusant fermement la construction d’une nouvelle classe sur la parcelle pour  diverses raisons, nous lui suggérons d’ouvrir la pièce qu’il a condamnée pour offrir la nouvelle classe, juste pour un an, le temps qu’une éventuelle nouvelle école soit construite (avec son aide, comme il l’a proposé) sur une autre parcelle. Ce qu’il refuse catégoriquement.

Nous rencontrons également un jeune homme du village, qui vient participer à la conversation. Il connaît un peu l’histoire, fréquentant Hamed, il nous demande de renouer le dialogue afin qu’’Hamed soit réellement intégré au projet.

 

Nous partageons une mangue, et Hamed, heureux de voir une issue potentielle à ce conflit nous nomme membres honorifiques d’Aeropartage Taw feex .

 

Moudou arrive sur sa charrette, et nous allons récupérer les derniers devis en ville avant de nous rendre aux cordons bleus pour assister à la fête de l’école qui doit commencer à 15 heures.

Ponctualité oblige, la fête commence à 17 heures. Les enfants ont préparé des petits spectacles (théâtre, chant, récitations éducatives...)

 

A la fin du spectacle, nous retournons à l’embarcadère pour l’Athieke et l’Alloko, tant désirés.. Malheureusement, il n’y a rien à manger ce soir… “Enfin si, du poisson grillé…”

Donc, direction le Quartier Général, chez Nabou (là bas il y a du wifi).